Deux guides sur le fabriqué en France

0

La DGE (direction générale des entreprises), entité créée en 2014 qui est sous l’autorité du ministre de l’économie vient de publier deux guides sur le fabriqué en France :

  • le premier à destination des consommateurs
  • le second pour les entreprises

Vous pouvez les retrouver ici.

Premier constat : le guide à destination des consommateurs est vraiment très « light »; seulement 2 pages !! Je comprends que la DGE n’ait pas envie de noyer les consommateurs avec plein d’infos mais là c’est tout l’inverse : quasiment pas d’information.

Bref passons à l’autre guide qui est peu plus fourni (une trentaine de pages). Il est à destination des entreprises.
On y retrouve quelques statistiques :

  •  77 % des français se déclarent prêts à payer plus cher pour acheter français (source IFOP, Janvier 2013)
  •  87 % des français estiment qu’acheter un produit fabriqué en France favorise le respect de l’environnement (source IFOP, Janvier 2013)
  •  33 % des importations textiles et habillement en France proviennent de Chine en 2012 (source DOUANES, IFM, 2012)

L’orientation prise par ce guide est la suivante : origine des matières premières, lieu de fabrication et sommes dépensées en R&D sont des étapes importantes de la réalisation d’un produit français. Mais toutes ces étapes sont difficiles à quantifier et à mettre en avant pour les consommateurs d’où la possibilité d’adhérer à un organisme qui délivre des labels « fabriqué en France ».

Quelques exemples de labels sont donnés et expliqués :

  • Entreprise du patrimoine vivant (mise en place par l’Etat pour le savoir faire artisanal et industriel, 1100 entreprises le détiennent)
  • Origine France Garantie (50% du prix unitaire de revient doit être acquis en France, produit doit prendre ses caractéristiques essentielles en France)
  • Terre textile (appartenir à la même aire géographique de référence comme l’Alsace, les Vosges)
  • Produit en Bretagne (produits alimentaires et industriels bretons)

 

 

 

 

Au final, que pensez de ce guide? quelques infos intéressantes (les labels existants) et c’est tout! Ca manque de contenu tout simplement !
Le « fabrique en France » se résume selon la DGE à l’utilisation de labels servant à déterminer l’origine du produit. Ce n’est pas avec ce genre de guide que le fabriqué français va pouvoir avancer !

Pour moi il y a d’autres pistes à mettre en avant et à développer pour les entreprises et consommateurs.
Dans un premier temps, on aurait pu décrire par secteur et par région les entreprises qui réalisent du « fabriqué en France  » (c’est un sacré travail c’est sur mais cela permettrait au consommateur d’avoir des vraies références; heureusement que mon blog est là  🙂 )

On aurait pu aussi évoquer :

  • les marques françaises qui profitent du Made in France pour se développer à l’international
  • le retour de certains grandes marques en France pour le savoir faire français
  • les difficultés rencontrées par certaines entreprises et proposer des solutions pour les aider
  • les start-up françaises (cf dernier Consumer Electronic Show à Las Vegas où les entreprises françaises high tech étaient très présentes)
  • proposer de nouvelles solutions pour promouvoir le made in France

Pour moi, ce guide est largement incomplet et ne traite que d’un aspect.
De plus, les entreprises ne peuvent se permettre d’adhérer à un label (temps et argent). Cela ne signifie pas pour autant que son produit n’est pas français ! Le mieux est encore de se référer au site web de la marque ou d’interroger l’entreprise directement.

Si vous souhaitez un vrai guide Made in France de qualité, regardez ici 🙂

Edit : en cherchant un peu sur leur site, j ai trouve un document de Juin 2013 plus intéressant et plus fourni : Mission France !

 

 

 

MERCI D'AVOIR LU CET ARTICLE ! ON PARTAGE ?

About Author

Nathan

Leave A Reply